A propos de la fibre optique

Un besoin en fibre optique présent... et en pleine expansion

À l’heure actuelle, le réseau suisse bénéficie d’une des bandes passantes les plus rapides au monde. Cette vitesse bénéficie à la fois aux utilisateurs privés, au secteur des TIC (technologies de l’information et de la communication) et à l’ensemble des entreprises suisses de manière plus générale.

Malheureusement, les technologies répandues (cuivre et coaxial) ne tarderont pas à atteindre leurs limites, ce qui est loin d’être étonnant. En effet, le trafic de données de l’internaute moyen augmente d’environ 60% chaque année et le volume dans le secteur mobile double tous les 12 mois.La Suisse a donc besoin de davantage de bande passante. La situation n’a pas encore atteint un point critique, mais il est capital de réfléchir à une résolution du problème.

Par ailleurs, les réseaux à fibre optique sont cruciaux pour atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la transition énergétique. En effet, c’est grâce à la fibre optique que le «smart metering» et le «smart grid» (réseaux intelligents) pourront être mis en œuvre. Un réseau d’électricité intelligent permet de gérer à distance des équipements électriques (chauffage, par exemple) et de décaler les activités gourmandes en énergie à des moments où l’électricité nécessaire est plus abondante (et moins chère).

Pour établir une infrastructure de communication puissante, il faut donc investir dans l’avenir. Ces investissements, nos membres les font dans l’espoir de bénéficier d’une législation stable propice à la concurrence.

Glossaire


Nous sommes de plus en plus confrontés aux limites techniques des technologies répandues actuellement (câbles coaxiaux et en cuivre). Il y a urgence: la Suisse a besoin de plus de bande passante… Et les réseaux de fibre optique constituent un investissement d’avenir.
Franz Stampfli
Président ewb et ancien Président d’openaxs

Glossaire: A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z